L'académie des Hêtres

Cavalier ou non, bienvenue à New Badley où se trouve la plus prestigieuse académie equestre du monde mais aussi la plus grande malédiction...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Helios des Hêtres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Messages : 164
Date d'inscription : 13/06/2012
Age : 24
Localisation : France


MessageSujet: Helios des Hêtres Ven 15 Juin - 10:44






• Apparence du cheval. • Carte d'identité.



Helios
des Hêtres


Année de naissance : 2002
Race : Anglo/Arabe
Sexe : Hongre
Discipline : CSO/Dressage

POINTS & EXPERIENCE
Confiance : 55%
Moral : 60%
Soins : 60%
Saut : 0pts
Cross : 0
Dressage : 0pts
Autres : 0




• Descriptions du cheval.
Histoire/Caractère :
    Helios est un petit cheval d'1m60 qui ne pèse pas bien lourd. Plutôt du genre sanguin c'est un cheval un peu compliqué mais une fois les boutons trouvé il vous emmènera ou vous voudrez. Faite quand même attention à sa bouche il est plutôt sensible et ne supporte pas trop qu'on lui tienne trop le bec. D'un caractère plutôt sociable Helios est un cheval très joueur et il pourrai bien vous faire tourner en bourrique si vous ne vous imposez pas un minimum. Mise à part ça c'est vraiment un amour de cheval.
.


_________________


Dernière édition par Elena du Domaine le Mar 3 Juil - 19:52, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://academie-des-hetre.forumetoile.com
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Helios des Hêtres Lun 18 Juin - 15:38

    Après s'être installée dans sa nouvelle chambre, Olga avait décidé de rencontrer le cheval qu'on lui confiait. D'après la directrice il s'agissait d'un petit anglo, hongre, avec un petit caractère et du sang. Tout ce qui plaisait à la jeune fille. Elle avançait vers les écuries d'un pas décidé, heureuse de retrouver enfin ceux qu'elle considérait comme ses amis les plus fidèles, les chevaux... L'odeur du fumier qui venait de lui parvenir, suffit à lui arracher un sourire. Dès qu'elle était en présence de chevaux, Olga oubliait tout, elle était simplement heureuse. Elle arrivait à hauteur de l'écurie des hongres, elle aperçut Helios, le fameux anglo. Elle s'avança vers lui, doucement afin de ne pas l'effrayer. Il mangeait tranquillement son foin quand la jeune femme lui lança :
    "Salut mon beau..."
    Helios releva la tête, intrigué. Alors qu'il la fixait, les oreilles pointées en avant, Olga se rendit compte qu'il était magnifique. Très expressif, fin, vif, il était resplendissant. Elle s'appuya contre la porte et tendit la main dans le box, tout en appelant l'équidé. La curiosité de celui ci le força à s'approcher de cette inconnue, venue le déranger en cette fin d'après midi. Il s'avança vers elle, lentement, en humant l'air de ses naseaux. Lorsqu'il arriva à sa hauteur, Olga ne bougea pas, elle le laissa l'inspecter en premier. Elle avait apprit à force de côtoyer ces animaux, qu'il fallait les laisser prendre confiance, car au fond ce sont des proies. Helios vint renifler sa main, alors posée sur la porte. Il souffla dessus, puis comme pour donner son accord, il releva la tête et renâcla. La jeune fille sourit et s'autorisa à le caresser. L'animal se laissa faire, bien qu'il semblait sur ses gardes, la nuque haute, les yeux aux aguets. Doucement, sans précipitation la jeune femme ouvrit la porte, le bruit du loquet fit sursauter l'anglo.
    "Là mon beau, c'est rien, c'est juste la porte..."
    Olga ouvrit la porte et pénétra dans le box. Helios la regarda faire, sans bouger. Il scrutait chacun de ses mouvements, sur ses gardes, car pour lui Olga n'était qu'une inconnue. Elle s'approcha de lui, la paume de la main bien ouverte, elle lui présenta. Il vint fourrer ses naseaux au creux de celle ci, en soufflant doucement. Olga attendit qu'il eu finit, puis elle le caressa à nouveau. Elle était confiante, elle se sentait bien auprès de ce nouveau cheval. Helios ressentit cette confiance, il se laissa faire, tout en se décontractant petit à petit. Olga le caressa longuement, sur l'encolure, le chanfrein, tout en lui parlant, de tout et de rien. Pour elle il était très important de parler aux chevaux, cela les mettait en confiance. Après ce petit moment d'identification, Olga décida d'aller faire brouter son nouveau cheval. Elle ne voulait pas le monter tout de suite, elle voulait d'abord instaurer une confiance entre eux deux, s'assurer que le cheval n'était pas contraint, perturbé en sa présence.
    "Avant d'aller faire un petit tour, on va faire un pansage rapide !"
    Olga avait anticipé, elle avait amené sa boite de pansage. Elle sortit du box et prit le licol suspendu à côté du box. Elle revint près d'Helios afin de le lui enfiler. Elle commença par lui montrer, afin qu'il ne soit pas surprit. Elle le mena par la longe hors du box, il la suivit sans réticence. Olga en profita pour le caresser à nouveau, pour le féliciter de son obéissance et de la confiance qu'il lui accordait. Le bel anglo n'était pas très sale, Olga s'empara de son étriller, et commença a frotter énergiquement sa robe. Elle insista au niveau du garrot et du dos, ce qui semblait plaire à Helios, qui étendait son encolure au maximum pour profiter des gratouilles que lui offrait ce pansage. Puisqu'il semblait beaucoup apprécier, la jeune fille insista longuement, puis au bout d'un moment, elle fut contrainte à abandonner, étant pressée par le temps. Elle prit alors le bouchon, et passa un coup rapide pour éliminer la poussière que l'étrille avait retirer. Parfois l'hongre donnait des petits coups de têtes à sa nouvelle cavalière, comme pour lui demander des gratouilles. Son comportement amusa Olga, qui ne put s'empêcher de lui offrir ce qu'il demandait.
    "Je te préviens mon grand, je cède à ta demande uniquement parce que c'est le début, après ça ne sera plus comme ça !"
    Puis elle jeta un coup d’œil à sa montre. Elle se rendit compte qu'elle était terriblement en retard. Tant pis, elle prit son cure pieds et commença à curer les sabots d'Helios. Celui ci trouva la demande un peu trop rapide, et fit exprès d'appuyer sur le membre concerné. Agacé, elle lui donna une petite tape sur l'épaule, tout en haussant légèrement le ton. Helios fut contraint de donner son membre. Olga lui cura les pieds en quelques mouvements. Elle rangea ses affaires, et détacha la longe.
    "Aller Helios, on va se promener !"
    L'anglo la suivit, gentiment, les oreilles pointées vers l'avant, attentif à tout ce qui se déroulait autour de lui. Sure d'elle, confiante, Olga marchait à ses côté à travers l'écurie. Elle regardait bien droit devant, lorsque son bras droit sembla s'arracher. La jeune femme fut projeter sur la droite, manquant de peu la chute. Elle comprit immédiatement ce qui se passait quand elle vu Helios, la tête dans la brouette de granulé...
    "Non non non !!! Tu t'es crut où là ??? Ça va pas non ?"
    Elle tira sur la longe. Aucune réponse. Elle tire de plus en plus fort, Helios finit par relever la tête. Olga n'hésita pas une seconde, elle l'entraina de force vers la sortie, en tenant la longe bien plus courte. Elle s'était fait avoir une fois, mais pas deux. En arrivant dans la cours, elle vérifia qu'aucun ballot de foin ne trainait, puis elle scruta les horizons à la recherche d'un coin d'herbe. Elle en aperçu un un peu plus loin. Elle y mena son tout nouvel ami, en prenant garde de ne pas se laisser déborder par ce dernier... A peine elle arriva sur le carré d'herbe qu'Helios se jeta sur l'herbe tendre et fraiche. Olga le regarda déguster ce qui ressemblait à un festin pour son cheval. Elle regarda à nouveau sa montre, elle se rendit compte qu'elle avait le couvre feu dans un quart d'heure ! Elle tira sur la longe pour éloigner Helios de l'herbe. Bien sur ce ne fut pas une chose facile, car l'hongre semblait vraiment très gourmant. Avec beaucoup de conviction et d'énergie Olga finit par détourner Helios de son herbe. Elle prit la longe assez courte, afin de le rentrer au box. Devant la brouette elle accéléra le pas, afin que l'équidé n'ai pas le temps de réfléchir à sa prochaine bêtise. Elle rentra au box sans encombre, et pu enlever le licol. Helios secoua la tête, heureux d'être libre.
    "Aller, je te laisse, à demain !"
    Elle lui adressa une dernière caresse, un mot doux, ainsi qu'une friandise qu'il apprécia particulièrement. Elle le regarda une dernière fois, il lui semblait plus beau à chaque seconde. Elle se mit à penser aux choses qu'ils allaient vivre ensemble, elle espérait que le courant aller passer. Elle s'éloigna du box, tout en regardant les autres chevaux, qui paraissaient bien plus banals face à son bel hongre, à Helios.


Dernière édition par Olga Verowski le Lun 18 Juin - 19:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 164
Date d'inscription : 13/06/2012
Age : 24
Localisation : France


MessageSujet: Re: Helios des Hêtres Lun 18 Juin - 16:19

Je noterai une fois que tu aura finis alors Wink bonne chance
+10% morale et soins
+5% confiance

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://academie-des-hetre.forumetoile.com

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Helios des Hêtres

Revenir en haut Aller en bas

Helios des Hêtres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'académie des Hêtres :: *Les Ecuries* :: -Ecurie des Hongres--